Journées du patrimoine 2013


0
Categories : Nos actions

Nous avons créé à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine 2013, un itinéraire du Patrimoine menacé qui comprenait 5 sites. Sur chaque site un accueil personnalisé avec différentes activités était réservé aux participants.

 


COMPTE RENDU: VIF SUCCES POUR L’INITIATIVE « PATRIMOINE MENACE DU HAUT-ANJOU »

(17 septembre 2013, par Eric Coudert)

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, les personnes à l’initiative du projet « Patrimoine Menacé du Haut-Anjou » a proposé un itinéraire original qui a fait découvrir les principaux sites du patrimoine menacé de destruction ou de modifications dans le Haut-Anjou Segréen. Selon les organisateurs, plus de 400 passionnés se sont rendus sur les 5 sites retenus.

L’ Association a profité de cette occasion pour créer un site internet. Ce dernier a été visité plus de 1500 fois en quelques jours démontrant ainsi de façon magistrale l’intérêt que cette démarche unique a suscité, dès sa création, en faveur de la sauvegarde de notre patrimoine.

Des spécialistes en art et histoire ont expliqué l’importance de chacun de ses bâtiments devant un public très motivé et inquiet de leur avenir :

– à Pouancé, on a admiré la beauté du château de Tressé et de son parc tout en s’interrogeant sur la pertinence d’une construction nouvelle pour la Communauté de Communes.

– à Combrée, les présentations et l’exposition sur le bâtiment le plus grand et le plus emblématique de notre histoire locale, situé en plein centre bourg, ont été suivies d’un débat soutenu sur son devenir auquel M. Roux, maire de Combrée a pris part avec grand intérêt.

– à Ste Gemmes d’Andigné, on a découvert qu’Alfred Tessier était un architecte de renom à l’oeuvre abondante, variée et de qualité tout en étant surpris de l’état de l’église qu’on s’attendait à voir proche de la ruine . Ce qui est loin d’être le cas.

– la gare de Segré revisitée avec bonheur a eu droit à l’appréciation d’un architecte britannique de renom.

– à Saint Aubin du Pavoil de très nombreuses personnes ont été aussi surprises que choquées de voir, tout en foulant le sol de l’ancienne nef aujourd’hui à l’extérieur, ce qu’était devenu cette église.

Un tel succès encourage l’Association à mener d’autres actions de sensibilisation sur la sauvegarde et la mise en valeur immédiate de notre Patrimoine local.


REVIEW : A HIGHLY SUCESSFUL INITIATIVE OF « THREATENED HERITAGE IN HAUT-ANJOU »

(September, 17th, 2013, by Eric Coudert)

As part of the ‘Heritage Days’, the group of people who started ‘Threatened Heritage in Haut-Anjou’ proposed an original itinerary for discovering the main sites in Haut-Anjou Segréen threatened with destruction or major modification. According to the organizers, some 400 enthusiastic participants visited the 5 sites identified.

The Association took advantage of the occasion to create an internet site. It has been visited some 1500 times in only a few days, thus magnificently demonstrating the interest stirred up by this unique initiative since its launch in safeguarding our héritage.

Various art and history specialists explained the importance of each of the buildings to members of the public, all motivated and worried for the future :

– In Pouancé, they admired the beauty of the Château de Tressé and its grounds, while wondering about the pertinence of a new building for the Commnauté des Communes.

– In Combrée, the presentations and exhibition on the biggest and most emblematic building of our local history, in the centre of the town, were followed by a lengthy debate on its future, in which M Roux, the mayor of Combrée, took part with great interest.

– In St Gemmes d’Andigné, they learnt that Alfred Tessier was a famous, prolific, and multi-talented artist of high quality, and were surprised at the state of the Church, which they expected to find almost in ruins.

.- The Segré railway station was once again visited with pleasure, and won accolades from a renowned British architect.

– In Saint Aubin du Pavoil, a large number of people were as surprised as they were shocked, exploring the floor of the old nave now outside the building, at what had happened to the church.

Such success encourages the Association to carry out other actions to bring home to people the urgent need to safeguard and put to good use the value of our local héritage.

17 September 2013