Compte rendu de l’AG 2015

Le Collège de Combrée a besoin de vous maintenant

Avenir du Collège de Combrée : passer des idées aux actes

  • Date: 28 mars 2015
  • Nombre de personnes réunies: environ 75 personnes
  • Lieu: dans la salle communale de La Planche à Combrée pour son assemblée générale annuelle.
  • Résumé de l’Assemblée générale:

L’assistance, au sein de laquelle se trouvaient Jean-Louis Roux, maire de Combrée, et de nombreux anciens élèves de l’institution, a pris connaissance des efforts déployés par l’association et sa présidente, Geneviève Charbonneau, pour trouver un avenir à l’établissement scolaire fermé depuis 2005 après avoir formé quelque 20 000 élèves depuis sa fondation.

 

Les idées – nombreuses – évoquées concernent le bâtiment lui-même, 12 000 m2 non occupés, sauf pour la petite partie qui abrite l’EPIDE. L’ensemble monumental considéré comme un patrimoine éducatif et architectural exceptionnel, et son environnement apprécié comme un paysage esthétique à sauvegarder sont menacés de dégradation.

Le constat a été établi d’une sorte de blocage où à la fois les collectivités locales, les propriétaires et locataires publics (Caisse des Dépôts et EPIDE), les investisseurs éventuels, se trouvent confrontés à un cercle vicieux aggravé par le temps qui passe en l’absence d’un véritable projet et d’ouvertures juridiques.

Le mécène providentiel, le projet ambitieux, innovant et unanime, le financement, sont parmi les pistes explorées. Les idées ne manquent pas, qui vont des moyens financiers européens à l’implantation d’une antenne universitaire américaine ou britannique, des formations avec une structure « familles d’accueil » pour gérer le quotidien des stagiaires ou des logements intergénérationnels sans parler d’une indispensable dimension culturelle ou des classes de citoyenneté, proposées par l’Amicale des anciens élèves et amis de Combrée.

L’association avait fait appel à plusieurs intervenants de haut niveau, pour couvrir les diverses dimensions d’un futur projet : financier, architectural, culturel, environnemental ou universitaire. Chacun a apporté sa pierre à la réflexion en stimulant l’imagination des participants.

A défaut de solutions immédiates, la qualité des réflexions et de la mobilisation sur l’avenir du Collège de Combrée démontrait l’évidence d’une sortie par le haut.

En conclusion, la Présidente a insisté sur l’indispensable participation des Combréens à la définition de l’avenir de ce patrimoine qui est la marque de leur commune, comme d’ailleurs celui des anciennes ardoisières. Les prochaines étapes sont la réalisation d’une plaquette de présentation du Collège et des opportunités qu’il présente, la poursuite des animations autour de ce patrimoine pour que les habitants s’y investissent, et le montage d’un projet à plusieurs dimensions en lien avec les collectivités locales et des investisseurs potentiels.

Volonté et imagination, « Combrée a besoin de vous maintenant » !

________

Pour en savoir plus: