Noyant-la-Gravoyère : le vélodrome


LE VÉLODROME « GEORGES PAILLARD »

Situé au coeur de l’agglomération de la commune, le vélodrome a connu ses heures de gloire. Il accueille encore régulièrement des entraînements et des réunions cyclistes.

689_001

En 1934, M. Dohin, mineur ardoisier, cycliste à ses heures, a eu l’idée de sa création. Avec l’aide de bénévoles, en 1936, cette piste a tout d’abord été réalisée en terre. Ils se sont vite rendus compte que celle-ci nécessitait un entretien constant.La Joyeuse

En 1951, la même équipe de bénévoles décidait de faire une piste en ciment avec l’aide de spécialistes. Les plans de ce vélodrome furent créés par M. Alibert, géomètre des mines de fer. Ceux-ci furent conçus d’après les plans du vélodrome de Milan « le Vigorelli ».
L’inauguration de cette nouvelle piste a eu lieu en 1952. Le vélodrome Georges Paillard est né. Il a reçu de nombreux champions comme Louison Bobet, Anquetil, Poulidor et une foule de spectateurs pendant des années.

Peu à peu, le vélodrome a connu moins de succès. Des associations, responsables de manifestations culturelles ou sportives, ont essayé de relancer les compétitions mais sans retrouver le public d’antan.

En 1981, une équipe de bénévoles a refait les gradins en pierre – ceux en bois ont été détruits pour des raisons de sécurité. Dans les années 2000, une fresque, sous forme de graffitis, a été créée autour du vélodrome. Celle-ci a été faite par des jeunes noyantais, à l’initiative du conseil municipal adultes, dans le cadre d’ateliers créatifs.

Actuellement, le vélodrome est le lieu où se retrouve la jeunesse noyantaise pour faire différents sports (basket, skate board). Des animations et un feu d’artifice y ont lieu chaque année dans le cadre de la fête communale et attirent un grand public.

sources : Site internet de la mairie de Noyant-la-Gravoyère