Lumière sur…

Cette page est dédiée à la publication d’articles mettant en lumière des acteurs, des lieux, ou simplement pour se faire le relai d’actions remarquables du patrimoine.

Trophées des talents du  territoire en Anjou bleu

Gilles Grimaud, maire de Segré-en-Anjou-bleu et MM. David et William O’Neil lors de la cérémonie au Parc des Expositions de Segré.

Le 13 janvier 2018, plusieurs personnalités du territoire haut-angevin ont été récompensés pour leur investissement dans divers domaines à l’occasion de la cérémonie des vœux du maire de Segré-en-Anjou-bleu, Gilles Grimaud et du député de Maine-et-Loire, Philippe Bolo. Pour cette première année, les trophées concernaient les catégories : patrimoine, culture, économie, sport et social.

Le trophée de la catégorie patrimoine a été décerné à Messieurs David et William O’Neil, propriétaires du château Alfred de Falloux, situé au Bourg d’Iré (Segré-en-Anjou-bleu). Ces-derniers s’efforcent depuis plus d’un an à restaurer leur château, témoin majeur de notre patrimoine et de notre histoire locale, grâce à une dizaine d’entreprises locales. Leur engagement a permis au plus emblématique des monuments du Bourg d’Iré d’être sauvé de la ruine en 2016. Après une inauguration prévue le 7 juillet 2018, le château sera régulièrement ouvert au bénéfice du plus grand nombre pour des événements culturels et artistiques.

Nous tenons à féliciter David et William O’Neil pour leur récompense et pour leur participation à la préservation et à la mise en valeur de notre riche patrimoine local commun.

Pour en apprendre davantage sur le château Alfred de Falloux cliquez ici 

Pour voir l’article du Courrier de l’Ouest publié à cette occasion cliquez ici


Conférence de Jean-Claude Meuret sur l’Abbaye angevine de Nyoiseau le 8 septembre

A l’occasion de la sortie de son livre sur cette abbaye du Haut-Anjou, le grand historien Jean-Claude Meuret nous propose une conférence qui sera précédée à 18h30 d’une visite guidée sur le site par l’association Phényx. Venez nombreux en étant bien à l’heure : les conférences de M. Meuret, toujours aussi passionnantes, attirent beaucoup de monde. Retrouvez toutes les informations pratiques en cliquant ici : Conférence du 8 septembre (JC Meuret)


Déjà un an que Jean-Pierre Legourgeois nous a quittés

20272-160119133024489-46558498590433659810-455604

Le 17 janvier 2016, le bourg d’Iréen d’adoption Jean-Pierre Legourgeois nous quittait. Il laissait le souvenir d’un homme ayant dédié sa vie au patrimoine et à l’histoire passionnante de sa commune et de l’Anjou.

En un peu moins de 10 ans, Jean-Pierre avait publié 2 livres à compte d’auteur, Aux Armes ! Histoire de la Chouannerie au Bourg d’Iré, village du Haut-Anjou, 1789-1799  en 2007 et Les chroniques très agitées d’un village très calme, le Bourg d’Iré, 1801-1919 en 2010. Il avait également collaboré à de nombreuses publications, dans le cadre de l’association Présence du Haut-Anjou de Château-Gontier : l’ouvrage collectif Graines d’histoire en Haut-Anjou en 2011, 2012, 2013, et 2015 et pour  la revue des Archives d’Anjou, « mélanges d’histoire et d’archéologie angevine »  en 2015.

Il était à l’origine de l’association Passé-Présent du Bourg d’Iré en 2007 avec laquelle il participa à l’implantation d’un parcours historique de la commune. L’association organisait une conférence annuelle sur différents thèmes (la chouannerie, les différents visages d’Alfred de Falloux, l’héraldique, la toponymie, le bassin de l’Oudon…). De plus, il ne manquait pas une occasion de conter l’histoire de sa commune lors des visites touristiques estivales.

Depuis 2016, les projets continuent  de fleurir en suivant l’énergie qu’il avait insufflée. En avril, le château du Bourg d’Iré renommé Alfred-de-Falloux a été racheté et depuis, les nouveaux propriétaires, David et William O’Neil sont en train de redonner à l’édifice sa splendeur d’origine afin d’en faire profiter le plus grand nombre. Fin 2016, l’association Passé Présent du Bourg d’Iré  a fusionné avec l’association Valorisation du Patrimoine et Qualité de Vie au Bourg d’Iré pour créer une nouvelle association : Passé Présent Patrimoine du Bourg d’Iré.

Jean-Pierre serait sûrement heureux de constater que ses années consacrées à promouvoir la connaissance et la sauvegarde de notre patrimoine est aujourd’hui plus que jamais au cœur de la vie associative et citoyenne du Bourg d’Iré et du Haut-Anjou.

Ses ouvrages et articles :

  • Jean-Pierre LEGOURGEOIS, Aux Armes ! Histoire de la Chouannerie au Bourg d’Ire, village du Haut-Anjou, 1789-1799, 2007
  • Jean-Pierre LEGOURGEOIS, Les chroniques très agitées d’un village très calme, le Bourg d’Iré, 1801-1919, 2010
  • Présence du Haut-Anjou, Graines d’Histoire en Haut-Anjou, 2011
  • Présence du Haut-Anjou, Faim de pain, Miettes d’Histoire et tranches de vie en Haut-Anjou, 2012
  • Présence du Haut-Anjou, Graines d’Histoire en Haut-Anjou, 2013
    • Chroniques segréennes (1903-1906) à travers la commune du Bourg d’Iré
    • Le prix du pain à Pouancé (1883-1924)
  • Présence du Haut-Anjou, Le Haut-Anjou pendant la Grande Guerre, 2014
  • Présence du Haut-Anjou, Graines d’Histoire en Haut-Anjou, 2015
    • Au Bourg-d’Iré, Meurtre au château de la Bigeottière sous François Ier
    • Les Mines de fer de Segré
  • Association des Amis des Archives d’Anjou, Archives d’Anjou, mélanges d’histoire et d’archéologie angevines, dossier Haut-Anjou, N°18, 2015
    • Les mines de fer de Segré
  • Connaissance du Bourg d’Iré, Faits divers et autres évènements, 1873-1903, 2006

Graines d’histoire en Haut-Anjou, un bel ouvrage sur notre patrimoine

 

L’association Présence du Haut-Anjou de Château-Gontier, créée en 2010 publie le millésime 2016 de son ouvrage annuel. Depuis plusieurs années l’association a publié 5 livres grâce à sa dizaine d’auteurs.

Le livre se développe autour de plusieurs grandes parties, une autour de l’eau, des lavoirs, des lavandières et des blanchisseurs du Haut-Anjou mais aussi le Port-aux-vins de Château-Gontier et l’alimentation en eau potable de la commune de Cherré.

Une seconde traite d’une figure du Craonnais, Bernard Delaunay, préparateur en pharmacie et militaire émérite pendant la Seconde Guerre mondiale, mais aussi de Francis Guilleux, marcheur de Coudray.

La troisième fait la part belle au patrimoine avec les mairies-écoles et le monastère du Buron à Azé.

L’ouvrage est disponible dans les rayons librairies et journaux du Haut-Anjou, à savoir l’espace culturel Leclerc, Super U, Intermarché ainsi qu’à la librairie M’Lire Anjou de Château-Gontier ; à la Maison de Vincent à Segré et à “Lire et écrire”, la librairie de Craon.

Tarif : 20 €

Source : Le Haut-Anjou